Yamaha Tracer 700

Test : Yamaha Tracer 700 (Baujahr 2020)

La légèreté de l’être

imagePhotos : BikeReview.info

Yamaha dispose d’un véritable best-seller avec le MT-07 : moteur de classe, châssis, et la qualité est également correcte pour le vélo nu. Il est donc logique d’étendre la ligne de moto sur cette moto basée. Voila - L’apparition du modèle Yamaha Tracer 700, un crossover. Et on passe à l’examen.

Pas d’adventure-bike

Les développeurs n’ont pas besoin d’avoir étudié le génie sur le magistère pour arriver à cette possibilité : on prend le client dans le programme et on met d’autres modèles sur sa base. Les vélos d’aventure populaires viennent immédiatement à l’esprit, ici aussi le surdoué a encore une pause. Mais il faut être précis, car le traceur n’est pas devenu un véritable encens de voyage pour chaque terrain, il ne doit pas non plus l’être. Il lui suffit d’une apparence attrayante, d’une position assise droite, et le pare-brise est au-dessus. Terrain ? Il n’y a pas de place.

C’est vrai. Elle est belle, c’est sûr. La Yamaha est d’ailleurs un bon exemple de la division mondiale du travail : alors que le design et le train d’atterrissage viennent d’Italie, les Japonais de leur pays d’origine sortent encore le moteur et la boîte de vitesses - en France, plus précisément, où tout est assemblé.

imageimageimage

Peu spectaculaire et bon

Le résultat est une moto de taille moyenne qui garantit au sozus un transport confortable. En outre, celui-ci est un peu plus haut que le conducteur (dont la hauteur de siège est de 840 millimètres), ce qui garantit une bonne vue d’ensemble. Le facteur décisif est le poids: seulement 196 kilos mettent le traceur plein sur la balance, malgré un déguisement généreux. La façon dont cela façonne la conduite, c’est à cela que nous en arriverons.

La Yamaha coûte 8.499 euros, soit environ un millier de plus que la base - le Tracer 700 est néanmoins bon marché pour un crossover. Le moteur et d’autres techniques proviennent du MT-07. Le bicylindre le porte à 74 ch de 689 cubes. Le couple maximal de 68 newtons ne semble pas vraiment exubérant, il est à 6 500 tours.

Toutes les données vitales sont affichées dans un écran LC. Ça a l’air un peu vieux jeu à première vue. C’est peut-être parce que Yamaha se limite. Si les fabricants rivalisent avec leurs grands modèles précisément pour savoir où la température moyenne de Tibuktu est affichée et où se trouve le raccordement pour le projecteur, Yamaha s’entraîne à l’autolimitation. Il est tout à fait réconfortant de ne pas voir sur l’écran de moto si un nouvel e-mail a été reçu. C’est aussi à cela que peut ressembler aujourd’hui le progrès.

Allons-y.

image

Léger, mais pas instable

Les surprises sont les mêmes chez Yamaha: il n’y en a quasiment pas. Ainsi, le moteur moyen-bruit démarre naturellement immédiatement, l’embrayage est facile et la boîte de vitesses est extrêmement précise. Le bicylindre, qui sonne un peu plus rugueux que les Twins ordinaires grâce à l’astuce de Huber en décalage, attire bien. 74 ch ne sont pas le monde pour l’instant. Jusqu’à ce que l’embrayage arrive au départ et que la vue vers l’avant soit ternie par la roue avant sur un pied d’égalité. Il y a un très bon moteur à l’œuvre, il faut le constater. Par souci d’exhaustivité, il n’y a pas de contrôle de traction.

Il avance rapidement par l’évolution assez linéaire du couple. Et malgré le fameux moteur, ce n’est pas l’élément dominant de la Yamaha. La physique de la conduite détermine quelque chose qui ne peut pas être remplacé par la double puissance: un faible poids est toujours bénéfique. Ce n’est pas seulement le cas sur le terrain, parce que là - voir ci-dessus - elle ne veut pas. Mais la façon dont le traceur fait marche, si spontanée, légère et pourtant inspirant confiance, ça a déjà quelque chose. Cette propriété est soutenue par la roue avant de 17 pouces relativement petite. Seule la brutale Ducati Multistrada 1260 se permet une telle chose dans cette forme de construction.

Brutal ? Il n’y a rien d’autre que la Yamaha. Elle est plutôt la compagne soignée pour chaque jour, naturellement tout à fait apte à voyager. Toutefois, elle n’est pas à 100 % à une vitesse élevée sur l’autoroute. Puisque les résistances de conduite gagnent quand même contre 74 CH, voyage confortable au lieu de pelouse est à la mode. Une courte poignée sur le panneau de vent, il monte de six centimètres, et se détendre est le mot d’ordre.

C’est tout à fait bien

Enfin, notre kilomètre d’essai extrêmement amusant reste la même conclusion : c’est une bonne moto. Adapté au quotidien, sur de longues distances, ni la pression du vent, ni l’extrême angle du genou, la banquette confortable ou une serveuse qui laisse des énigmes.

Le Yamaha Tracer 700 se déplace facilement, floqué et contrôlé. Yamaha. Cela vaut également pour la transformation de routine et de haute qualité, sans surprise.

Celui qui veut mettre à niveau ses traceurs en usine, a le choix de différentes offres d’accessoires et quatre paquets. La gamme va du plus grand panneau de vent, des échappements sportifs aux différents récipients et sacs. Alors, cependant, il n’y a plus de bon marché : L’équipement complet fait monter le prix à plus de 12.000 EUROs.

Le vélo d’essai nous a été fourni par Tecius & Reimers à Hambourg.

Extras:

Forfait voyage1248,95 €

Coffret

Haut panneau d’éolien

Banc d’assises confort

Port USB dans le cockpit

 

Forfait week-end772,95 €

Sacs ABS-Soft

Haut panneau d’éolien

Tankpad

Port USB dans le cockpit

 

Paquet Urbain439,95 €

Port USB dans le cockpit

Pont à bagages

Top Case

Dossier Sozius

 

Forfait Sport419,95€

Porte-plaques courtes

Protection des chaînes

Prix / Disponibilité / Couleurs / Années de construction

  • Prix : 8.499 €
  • Occasion (3 ans) : 5.700€
  • Années de construction: depuis 2020
  • Disponibilité: bon
  • Couleurs : icon grey, sonic grey, phantom blue
ouvrir
fermer
waveform

Pour & Contre

  • Moteur
  • Traitement
  • Confort de conduite
  • Ensemble du paquet
  • Windschild klein
Von unserem Team geprüft:

Généralités

Type
Crossover
EIE
8.499 €

Dimensions

Longueur
2.138 mm
Hauteur
1.270 mm
Poids
196 kg
Hauteur du siège
835 mm
Empattement
1.404 mm

Performances de conduite & portée

Contenu du réservoir
17 l
C’est le plus haut.
200 km/h

Transmission du moteur et de la puissance

Type de moteur
Série
Nombre de cylindres
2
Réfrigération
Liquide
Cylindrée
689 cc
Forage
80 mm
Hub
68,6 mm
Performance
75 CH
Couple
68 NM
Nombre de vitesses
6
Propulsion
Chaîne

Châssis et freins

Federweg:
130 mm
Jambe de plume à l’arrière
Jambes mono-plume
Federweg:
130 mm
Suspension à l’arrière
Oscillant à deux bras
Freins à l’avant
Disque double
282 mm
Freins à l’arrière
Disque
245