Triumph Trident 660

Triumph Trident 660 en test (Baujahr 2021)

Vélo nu à bas prix avec triple en test

Triumph Trident 660Le nouveau Triumph Trident 660 est un vélo nu de la classe moyenne et il est très probable qu’il les dégénère. Face à ses concurrents tels que Yamaha MT-07, Suzuki SV 650 et Kawasaki Z 650, elle offre un trois cylindres et coûte 7.645 euros. Nous avons testé le nouveau Trident 660 en détail et nous avons eu beaucoup de plaisir.


Première impression

Elle est donc devant nous, la nouvelle Trident 660. Ça a l’air petit, la machine. Mais en ce qui concerne la longueur, la hauteur, la largeur et l’empattement, elle n’est guère différente de ses concurrents. De même, le poids de 189 kg en ordre n’est ni particulièrement léger ni particulièrement lourd. Mais elle a l’air plutôt filigrane. C’est peut-être à l’arrière court et au pot d’échappement court qui nous frappent immédiatement. On s’en doute tout de suite: c’est une bonne chose pour les virages.


 
Par rapport aux autres nakes triumph comme z.B de la Street Triple S, les différences sont marginales en termes de dimensions. La hauteur du siège de 805 mm très modérés est très favorable aux pilotes plus petits. Sur ce vélo, personne n’aura peur de ne pas pouvoir se mettre les pieds sur terre. Malgré cela, Dietmar avec 1,84m de longueur au-dessus de tout est encore assez commode sur le Trident. La position assise est droite, le guidon est moyen et assez haut, on a l’impression d’avoir la machine sous contrôle. La vue vers l’arrière est également bonne grâce à de plus grands miroirs - alors il peut commencer.
KennzeichenhalterMotor und AuspuffTrident 660 Seite

Je veux qu’elle le fasse.

Avant de s’aventurer sur la route, jetons un coup d’oeil au cockpit. C’est divisé en deux pour le Trident 660 : au-dessus, nous voyons un écran LC inversé avec les indicateurs de base tels que tempo, remplissage de réservoir et compteur de vitesse. Dans la moitié inférieure, l’écran TFT coloré nous montre tout le reste - et c’est déjà de série !

La machine possède Ride by Wire et les deux modes de conduite Rain et Road, qui influencent le contrôle de traction et le contrôle des clapets (prise de gaz plus doux). Le vélo peut être couplé au smartphone via une application. Ensuite, une navigation peut être placée sur le TFT et z.B. aussi jouer de la musique et accepter des appels téléphoniques. Le contrôle d’une GoPro est également possible avec le Trident. Bien sûr, le Trident possède un ordinateur de bord détaillé.

L’éclairage de la nouvelle Trident 660 est entièrement LED avec clignotant. Surtout par derrière, la machine a l’air pointue. La manœuvre de la machine est facile, mais comme pour presque tous les vélos nus, l’impact du guidon est plutôt faible. Sur l’entreprise sociale, nous préférons mettre le manteau du silence. Le passager n’a guère d’espace et, au moins de série, il n’a pas de poignées de maintien. Au lieu de cela, il y a une courroie - on a l’impression d’être sur un siège éjectable. Tu ferais mieux de s’accrocher au chauffeur. D’accord, avec le Trident 660, vous ne voudrez probablement pas nécessairement traverser les Alpes à deux avec beaucoup de bagages, c’est donc tout à fait normal.

Lampenmaske vorne

C’est comme ça qu’elle se conduit

C’est parti. C’est merveilleux, comme dirait le triple dans le gaz de stand. Comme un cheval sauvage, il a l’air de nous chuchoter : « Allez, vite, je veux aller de l’avant ». Le son s’améliore encore à des vitesses de rotation élevées : le tricylindre souffle alors de plaisir, comme s’il voulait nous dire : « Exactement, et maintenant encore oblique ». Tout cela nous rappelle beaucoup la Triple RS, qui nous a paru encore un peu plus fine. Mais même le Trident fait le tour des coins avec précision et presque toute seule.
 
Avec 81 ch et 64 Nm de couple, la puissance est à tout moment plus que suffisante. En mode road, la machine tourne rapidement et volontiers vers le haut. Et cela avec une trajectoire de couple très linéaire, de sorte qu’il n’y a pas de mauvaises surprises lors de l’accélération. Et ce son, mais on l’a déjà fait. Le Trident se sent presque plus léger qu’il ne l’est sur la route. Elle est magnifiquement incliné, il n’y a pas de courbure dans la lentille, ce qui est probablement dû aux excellents pneus Michelin Road 5 et aux 17 droits de douane en aluminium.
 
Devant, le Triumph Trident a un double disque, ce qui n’est pas forcément évident pour les vélos plus légers. La puissance de freinage est bonne, avec un peu de force de la main nécessaire en cas de freinage important. En revanche, la force d’embrayage de l’embrayage à câble n’en vaut guère la peine. L’engrenage est typiquement doux au beurre et précis. J’aurais toutefois souhaité que la traduction soit un peu plus longue. Il n’y a rien dans la 6e vitesse à zéro virgule, et on passe beaucoup de vitesse. Bien sûr, en retour, la traduction courte profite à l’accélération: la machine monte à 100 km/h en seconde vitesse.
 
Le train d’atterrissage du Trident 660 vient d’ailleurs de Showa. La fourche à l’avant n’est pas réglable et a un chemin de ressort de 120 mm. A l’arrière, on utilise une jambe de ressort centrale (également de Showa) avec un ressort de 133 mm, où la base du ressort est réglable. La suspension est à notre avis un peu trop douce à l’avant et un tic trop dur à l’arrière. Mais c’est des râleurs de haut niveau, le train d’atterrissage se sent déjà très bien dans l’ensemble et, comme je l’ai dit, très précis.

Conclusion - qu’est-ce qui reste coincé

Amusez-vous bien! C’est le mot clé qui s’est coincé chez nous. Le nouveau Trident 660 ressemble à un triple street trippte, mais l’écart n’est pas vraiment grand. La puissance du 3 cylindres 660 est impressionnante, mais pas effrayante. Tout le vélo est accessible, facile à conduire et à utiliser. On pourrait presque dire qu’il s’agit d’un vélo débutant parfait, mais le Trident n’est pas à la hauteur ! Elle convaincra également les motards expérimentés et est tout à fait dans la tendance du downsizing, qui arrive de plus en plus de coureurs à l’extrême.

Il y a le Trident dans les quatre couleurs « Crystal White », « Sapphire Black », « Matt Jet Black and Silver Ice » et « Silver Ice Diablo Red ». Les deux dernières variantes de couleurs doubles coûtent 100 euros supplémentaires. La machine peut être équipée de divers paquets et pièces d’accessoires. Il y a aussi un quickshifter (319 €), des poignées chauffantes (235 €), un kit de gaz A2 (130 €) et diverses autres pièces(voir configurateur).
 
La machine d’essai a été gracieusement mise à notre disposition par le Triumph Flagship Store Q-Bike à Hambourg.

Prix/Disponibilité/Couleurs/Années de construction

  • Prix : 7.645 €
  • Années de construction: à partir de 2021
  • Disponibilité: à partir du 03/2021
  • Couleurs : blanc, noir, noir mat, rouge-argent
ouvrir
fermer
waveform

Pour & Contre

  • Châssis précis
  • Léger et agile
  • Super 3 cylindres avec character, son et beaucoup de puissance
  • beau cockpit en deux parties et facilité d’utilisation
  • bon équipement et bon rapport qualité/prix
  • Confort social
  • aptitude à voyager uniquement sous certaines conditions
  • Traduit un peu trop brièvement
  • un peu trop serré à l’arrière
Von unserem Team geprüft:

Généralités

Type
Naked
EIE
7.645 €

Dimensions

Longueur
2.020 mm
Hauteur
1.089 mm
Poids
189 kg
Hauteur du siège
805 mm
Empattement
1.401 mm

Performances de conduite & portée

Contenu du réservoir
14 l
Consommation
4,6 l
Champ d’application
300 km

Transmission du moteur et de la puissance

Type de moteur
Moteur à trois cylindres, DOHC, 12V
Nombre de cylindres
3
Réfrigération
Liquide
Cylindrée
660 cc
Forage
74 mm
Hub
51,1 mm
Performance
81 CH
Couple
64 NM
Nombre de vitesses
6
Propulsion
Chaîne

Châssis et freins

Cadre
Cadre de périmètre de tube en acier
Suspension à l’avant
Showa 41 mm Upside-Down-Fourche
Federweg:
120 mm
Jambe de plume à l’arrière
Jambe de plume centrale Showa Monoshock-ressort avec direction de levage et précontrainte de ressort réglable
Federweg:
134 mm
Suspension à l’arrière
Oscillantes profilées en acier à deux bras
Freins à l’avant
Disque double, selles nissin-2-pistons
310 mm
Pneus à l’avant
120/70-17
Freins à l’arrière
Disque unique, 1-piston selle de frein
255
Pneus arrière
180/55-17
ABS
ABS