Suzuki GSX-S 1000

Suzuki GSX-S 1000 avis (Baujahr 2021)

Comment fonctionne la mise à jour du GSX-S 1000 YOC 2021 ?



Suzuki GSX-S 1000 Baujahr 2021Photos: Suzuki (usine)

La nouvelle Suzuki GSX-S 1000 millésime 2021 comme le prétend Suzuki est-elle vraiment une toute nouvelle machine ou plutôt un lifting ? Nous sommes montés et avons fait quelques tours. Qu’il s’agisse d’un lifting ou non, nous avons été ravis du vélo nu avec le légendaire quad à rames K5.

Voici comment elle se tient

Visuellement, la nouvelle GSX-S 1000 est définitivement un véritable accroche-regard par rapport au modèle précédent. Nous aimons le design angulaire et le masque de lumière avec les lumières LED. Peu importe de quel côté vous regardez la machine, elle ressemble toujours à la puissance et aux muscles - sauf de derrière.

Le test du siège est également agréable. Grâce à la hauteur d’assise modérée de 810 mm, vous êtes profondément intégré dans la machine. Cela fonctionne donc même pour les petites personnes avec le support de sécurité. Les pois de pied sont relativement hauts et un peu décalés vers l’arrière. Pour Dietmar avec ses longs crochets, cela se traduit par un angle de genou plutôt pointu et le tout sent fortement un super sportif sans déguisement.
 
L’opération du pilion est comme presque toujours avec des vélos nus qui donnent à réfléchir. Il y a peu d’espace et peu de poignées. Le siège passager haut permet au passager de regarder par-dessus le casque du conducteur, mais en même temps, vous vous sentez comme une rampe de lancement. Disons-le si bien: Assez pour le lac de dragage, mais de Hambourg à Munich, ce sera une contrainte pour deux.
 
La Suzuki GSX-S 1000 est disponible dans les trois couleurs bleu, gris et noir.
image

imageimageimage

Ce qu’il devrait être capable de faire

Techniquement, la nouvelle GSX-S 1000 a maintenant atteint le point de vue de coupe, mais sans pouvoir définir de points forts. Il y a un ride-by-wire avec trois modes de conduite, un contrôle de traction réglable à 5 voies, une assistance à bas régime, un embrayage anti-saut qui fonctionne bien, un démarrage rapide suzuki « Easy Start » et un levier de vitesses rapide très lisse avec fonction blipper. Ces choses sont toutes en série sans frais supplémentaires à bord, pas mal.
 
Mais il y a aussi quelques choses qui n’existent pas avec la GSX : le contrôle wheelie, les capteurs d’angle d’inclinaison, l’ABS en virage et un cockpit moderne seront probablement réservés à la prochaine version. Avant que l’on ne se plaigne : à 12 900 euros, la GSX coûte également nettement moins cher que ses concurrents comparables. Néanmoins, l’affichage est une imposition: beaucoup trop sombre et beaucoup trop petit, vous préférez donc regarder la rue. Et c’est exactement là que nous voulons aller maintenant et chatouiller le K5.

Schwarz

C’est ainsi qu’elle se conduit elle-même

Le moteur de 999 cc est une vieille connaissance, qui malgré Euro 5 sonne toujours merveilleusement suintant. Un peu rugueux, presque rauque, il crie quand vous déplacez l’accélérateur vers le bas. Vous pouvez presque entendre ce qui vous attend tout de suite - merveilleux!
Et le son ne promettait pas trop. En fait, la machine s’éteint comme le diable. Typique pour une rangée quatre, il y a assez de vapeur d’en bas, qui se déplace presque linéairement comme une horloge. À partir de 8 000 tr/min, il y a ensuite une autre recherche jusqu’à ce que la machine atteigne sa puissance maximale de 152 ch à 11 000 tr/min. C’est impressionnant, mais nous trouvons encore plus impressionnant les manières du K5 dans les plages de vitesse inférieures. Pas de secousses et de secousses, pas de grognements - avec la machine, vous pouvez également vous contracter à travers le village à 40 km / h en cinquième vitesse.
 
Les Brembos emballent proprement sans atteindre la morsure d’un monobloc M50. Le dosage est correct et la plage de contrôle ABS est agréable et courte. Les étriers fixes à 4 pistons montés radialement fonctionnent sur un double disque de 310 mm à l’avant, un étrier fixe à 1 piston sur un disque simple de 250 mm à l’arrière.
 
Le châssis donne un retour décent sur la fourche et est sportivement tendu, sans que cela ne soit gênant. Il est réglé à notre goût, mais peut toujours être ajusté en amortissement et en base de ressort si nécessaire. Très agréable est le cadre de pont en aluminium et le bras oscillant Superbike peint en noir, également en aluminium. Le poids est plein à 214 kg, ce qui est également bien.
 

Conclusion - ce qui colle

La Suzuki GSX-S 1000 est une Suzuki typique. Elle est bien faite, mais n’a pas de points forts à bord qui la feraient décoller en particulier. La technologie est agréablement terre-à-terre par rapport aux concurrents, même le smartphone ne peut pas être couplé! Nous ne manquons de rien ici, les aides techniques les plus importantes telles que .B. un antipatinage à plusieurs étages sont inclus.
 
Une fois de plus, nous aimerions souligner le Très bon fonctionnement du QuickShifter, qui invite le conducteur à laisser ses mains hors de l’embrayage. Les concurrents BMW S1000R, Ducati Monster 1200 S et Yamaha MT10 sont nettement plus chers que la Suzi. Seule la Honda CB1000R est tarifée au niveau des yeux. Tous ces vélos nus ont une chose en général: rouler avec eux sur les routes de campagne est très amusant. Bravo, Suzuki!

La machine d’essai nous a été aimablement fournie par Bergmann & Söhne à Tornesch. Là, elle se tient en tant que démonstratrice et attend avec impatience d’autres pilotes d’essai...

Prix/Disponibilité/Couleurs/Années de construction

  • Prix: 12.900 €
  • Occasion (3 ans): 9.500€
  • Années de construction : 2015-2021
  • Couleurs: gris, noir, bleu
ouvrir
fermer
waveform

Pour & Contre

  • moteur puissant et élastique
  • grand son 4 cylindres
  • châssis agile et maniable
  • Facilité d’utilisation
  • Affichage surchargé et difficile à lire
  • peu d’espace et de possibilités de maintien pour le pillion / le pillion
Von unserem Team geprüft:

Généralités

Type
Naked
EIE
12 900 €

Dimensions

Longueur
2.115 mm
Hauteur
1.080 mm
Poids
214 kg
à l’au-dent. Poids total
400 kg
Hauteur du siège
810 mm
Empattement
1.460 mm

Performances de conduite & portée

0 à 100
3,2 s
60 à 100
3,1 s
Contenu du réservoir
19 l
Consommation
6,1 l
Champ d’application
311 km
C’est le plus haut.
240 km/h

Transmission du moteur et de la puissance

Type de moteur
Série 4-Temps
Nombre de cylindres
4
Réfrigération
Liquide
Cylindrée
999 cc
Forage
73,4 mm
Hub
59 mm
Performance
152 CH
Couple
106 NM
Nombre de vitesses
6
Propulsion
Chaîne

Châssis et freins

Cadre
Cadre du pont
Suspension à l’avant
KYB Upside-Down 43 mm
Federweg:
120 mm
Jambe de plume à l’arrière
Jambe à portefeuille centrale avec système de levier
Federweg:
130 mm
Suspension à l’arrière
Oscillant superbike aluminium
Freins à l’avant
Disque double
310 mm
Pneus à l’avant
120/70ZR17 M/C (58W)
Freins à l’arrière
Disque unique
250
Pneus arrière
190/50ZR17 M/C (73W)
ABS
ABS