Harley-Davidson Pan America Special

Harley Davidson Pan America Special en test (Baujahr 2021)

Harley premier vélo d’aventure dans le test - que peut faire le « Pan Am » ?

HD Pam AmericaPhotos: motorradtest.de

La première moto d’aventure de Harley Davidson est entièrement destinée à GS & Co. Avec environ 18 000 €, le prix du « Pan America Special » est très intéressant car il est techniquement entièrement équipé. Même un châssis électronique semi-actif est inclus. Comment la Pan America conduit et se comporte dans notre test, vous pouvez le découvrir ici.

Voici comment elle se tient

Respect, respect, c’est une moto. Les dimensions seules : 2,27 m de longueur, 1,59 m d’empattement et 1,51 m de hauteur ! Cela fait de la Pan Am l’un des plus grands enduros de voyage. Le poids de 258 kg prêt à rouler ne semble que beaucoup au début. Si vous deviez équiper un vélo concurrent de toutes les caractéristiques techniques déjà en production en série à la Special, vous obtiendriez un poids similaire.

La version spéciale de pan America est au prix de 17 995 €. Si vous réservez des roues à rayons, le réglage automatique de la hauteur et une peinture bicolore chic, vous obtenez un peu moins de 20 000 €. Pas vraiment peu d’argent, mais comparé à la concurrence tout à fait bien. Le vélo est disponible en noir, gris, vert et orange. Il devrait y en avoir pour tous les goûts.

Ensuite, nous nous asseyons sur la machine. La hauteur d’assise peut être ajustée de 850 mm à 875 mm. Vous êtes assis bien intégré dans la machine, où le guidon a été fixé extraordinairement haut. L’espace entre le siège du conducteur et la partie avant de la machine est également assez long, vous devez donc étirer correctement vos bras pour atteindre le guidon.
 
Cette ergonomie du siège donne la sensation d’une très grande quantité d’espace et d’une posture assise très détendue, en particulier lorsque vous conduisez debout. Cela s’accompagne d’un espace suffisant pour le passager et du fait que vous pouvez simplement retirer les repose-pieds en caoutchouc et ajuster le levier de frein à haut ou à bas tout aussi facilement - tout-terrain peut venir! Vraiment cool est aussi le soi-disant Adaptive Ride Height », qui abaisse la machine e.B. au démarrage des feux de circulation et 50 mm. Cela signifie que même les pilotes plus petits peuvent se sentir en sécurité avec une hauteur de siège de seulement 800 mm. Pourquoi Harley a-t-elle dû venir en premier pour faire face à ce problème?!

CockpitLicht vorneLicht hinten

Ce qu’il devrait être capable de faire

Comme déjà indiqué, la Pan Am est techniquement extrêmement bien équipée. À l’exception d’un QuickShifter, tout est à bord : Grand écran tactile TFT, 7 modes de conduite (4 configurations finies et 3 configurations utilisateur), full LED avec feu de virage adaptatif (!), IMU 6 axes, capteurs d’angle d’inclinaison avec intervention sur l’antipatinage et l’ABS, Handy-Connect avec navigation cartographique dans le cockpit (particulièrement bien fait!), Ride by Wire, régulateur de vitesse, contrôle de la musique et le châssis électronique semi-actif. J’ai certainement oublié quelque chose, mais peu importe: ce vélo est un monstre TEC!

Malheureusement, cette abondance d’assistants techniques nécessite un peu de formation. L’opération est complexe et parfois les diverses représentations dans le cockpit sont un peu trop petites. Mais c’est comme ça avec les vélos modernes : beaucoup de technologie, beaucoup d’écrans, beaucoup de formation nécessaire.

Mais une fois que vous vous serez habitué aux fonctions de la Pan Am, vous serez récompensé par une machine très polyvalente et des systèmes d’assistance correspondants.

Harley Davidson Pan America SpecialPhoto : motorradtest.de

C’est ainsi qu’elle se conduit elle-même

Ensuite, leissez-vous monter sur le buck et le moteur. Merveilleux, comment le V2 se boulonne devant lui. Pas trop fort et pas trop calme. Le bloc moteur émet des bruits malmish, ressemble à beaucoup de fer et de mécanique. Une fois qu’il est en marche, cependant, la Pan Am s’avère être un fer à repasser tout à fait maniable. Bien sûr, ce n’est pas autant un voleur de courbe qu’un vélo nu 700, mais ce n’est pas non plus un réservoir, bien que l’optique le suggère.
Le moteur avec ses 153 ch et 128 Nm de couple tire proprement du sous-sol à haute vitesse. Punch est abondant à bord, avec une 1250 GS ou Multistrada V4 offrant un peu plus de puissance. Mais s’il vous plaît ne vous méprenez pas: la Pan Am ne manque pas de performance et de saindoux - c’est vraiment amusant de le défier. Et à notre avis, il a presque trop de puissance pour un enduro de voyage.
 
Nous avons également trouvé le comportement de conduite excellent. Volker a critiqué un peu les commentaires de la fourche, mais s’est toujours senti à l’aise et en sécurité, même dans les virages rapides. Le couple de freinage est faible, la machine freine bien et est généralement plus bon. Bien sûr, la Pan Am n’est pas une moto débutante, mais c’est néanmoins une moto très accessible. Le pare-brise, qui peut également être ajusté pendant la conduite, fait du bon travail et la boîte de vitesses et l’embrayage fonctionnent également discrètement. Étrange que Harley ne propose pas de QuickShifter pour la Pan America, mais nous aimons changer de vitesse et donc cela nous dérange moins.
 

Conclusion - ce qui colle

J’aime beaucoup la nouvelle Pan America. Surtout, l’optique me l’a fait. La machine ressemble à un V8 MuscleCar ou à une locomotive, qui est ensuite devenue une moto. Bien sûr, cette moto polarise et surtout l’avant ne plairait pas à tout le monde. Mais plutôt que de la bouillie uniforme. La Harley a du caractère et est immédiatement reconnaissable sur 10 km.
 
Avec la Pan Am, Harley a non seulement fait preuve de courage, mais a également mis au point une moto d’aventure incroyablement bonne au 1er lancer. Elle ne dépassera certainement pas la GS, mais nous en sommes sûrs : cette moto trouvera déjà ses acheteurs. Peut-être même la faction de l’enduro de voyage, qui aimerait rouler quelque chose de différent, quelque chose de spécial. Bravo, Harley!
 
La moto d’essai nous a été fournie par MTK, le concessionnaire Harley-Davidson à Kiel.

Prix/Disponibilité/Couleurs/Années de construction

  • Prix: à partir de 17.995 €
  • Disponibilité: à partir de 06/2021
  • Couleurs: noir, gris, vert, orange
ouvrir
fermer
waveform

Pour & Contre

  • Moteur avec du saindoux et du caractère
  • Extrêmement bien équipé avec châssis semi-actif
  • Grand Cockpit TFT Touch avec connexion mobile (y compris navi.
  • Beaucoup d’espace pour les conducteurs et les passagers
  • Convient également aux pilotes plus petits grâce à « Adaptive Ride Height »
  • Charge peut être plus élevée
  • intervalles de service courts
  • Pas de quick-shifter disponible
  • pas de cardan
  • Le fonctionnement nécessite une initiation

Nouvelles inscriptions du Pan America Special

Wettbewerber einblenden
Le graphique est chargé...

Nouvelles inscriptions du Pan America Special

Wettbewerber ausblenden
Le graphique est chargé...
Von unserem Team geprüft:

Généralités

Type
Adventure
EIE
17.995 €

Dimensions

Longueur
2.270 mm
Hauteur
1.510 mm
Poids
258 kg
Hauteur du siège
850-875 mm
Empattement
1.585 mm

Performances de conduite & portée

Contenu du réservoir
21,2 l
Consommation
5,5 l
Champ d’application
385 km

Transmission du moteur et de la puissance

Type de moteur
V2 Revolution™ Max 1250
Nombre de cylindres
2
Réfrigération
Liquide
Cylindrée
1.252 cc
Forage
105 mm
Hub
72 mm
Performance
152 CH
Couple
128 NM
Nombre de vitesses
6
Propulsion
Chaîne

Châssis et freins

Cadre
Cadre en alliage léger en trois parties avec raccords, raccords, moteur, supports
Suspension à l’avant
Fourche à bas-position, 47 mm, avec système d’amortissement semi-actif à commande électronique
Federweg:
191 mm
Jambe de plume à l’arrière
Jambes à ressorts centraux avec électronique automatique de la précontrainte du ressort et contrôle semi-actif du niveau de pression et du niveau de traction de l’amortissement
Federweg:
191 mm
Suspension à l’arrière
Oscillant à deux bras en aluminium
Freins à l’avant
Disque double, freins à selle à pistons monoblocs à pistons
320 mm
Pneus à l’avant
120/70R19 60 V
Freins à l’arrière
Disque unique, frein à nageant mono-piston
280
Pneus arrière
170/60R17 72 V
ABS
ABS de courbes