Ducati présente de nouveaux monstres de classe moyenne

C’est très facile

Photo : Ducati

Depuis la présentation des premiers monstres, plus de 350 000 exemplaires ont été produits, donc c’est le modèle le plus réussi de Ducati. Ceci vient maintenant dans une nouvelle version qui s’appelle simplement « Monstres », sans le nombre habituel qui indique la cylindrée. La recette originale date de 1993 : un moteur sportif, mais néanmoins adapté à la route, combiné à un cadre dérivé du Superbike, qui offre tout ce dont les conducteurs ont besoin pour le plaisir de conduire au quotidien.

Le nouveau monstre est basé sur les mêmes concepts qu’ils associent à l’inoubliable Monster 900, le premier vélo nu vraiment sportif, mais réinterprété et développé. Le résultat est une moto avec un train d’atterrissage simple et efficace, capable de donner immédiatement au conducteur la sensation parfaite. La position assise est moins pesante pour les poignets et le moteur offre un équilibre élevé entre la puissance, le couple et la manutention légère.

Pour créer le nouveau monstre, les ingénieurs et les designers ont commencé à zéro, mais avec une idée claire des points les plus importants autour duquel la nouvelle moto devait être construite. La moto est mince et agile et possède l’ADN distinctif de chaque monstre qui caractérise le modèle emblématique: le réservoir en forme de bison, les phares ronds, la poupe puriste et, surtout, le moteur central, comme élément le plus important. Les formes se sont développées dans une direction où l’essentiel et la technologie sont revalorisés par la conception, comme par exemple.B dans le profil circulaire du projecteur avant à LED et dans les clignotants avec la technologie de swiping.

Le monstre est propulsé par le moteur à deux cylindres testastretta 11° 937 ccm en forme de L avec commande de soupape desmodromique et homologation Euro 5. Par rapport au modèle précédent 821, la cylindrée, la puissance et le couple augmentent. Le poids diminue (-2,4 kg), ce qui contribue à la légèreté de la moto et implique une meilleure manutention. Elle fournit désormais 111 ch à 9.250 tr/min avec un couple de 9,5 kgm (93 Nm) à 6.500 tr/min et s’avère efficace et réactif dans la prise de gaz. Grâce à l’augmentation de la cylindrée, le couple s’est amélioré dans toutes les gammes de vitesses, en particulier dans la gamme de vitesses basse à moyenne, qui sont les régimes les plus importants sur les routes. En plus de ses performances croissantes, elle garantit également un confort de conduite unique et un grand plaisir de conduite, renforcé par la nouvelle boîte de vitesses et le Ducati Quick Shift up/down de série. Le monstre est également disponible dans une version de 35 kW qui convient aux personnes ayant un permis de conduire A2.

Afin d’assurer un maximum de plaisir de conduite, une grande attention a été accordée à la réduction du poids lors du développement des nouveaux monstres. Châssis, accessoires et superstructures ont été entièrement redessinés pour créer une moto compacte et légère, parfaitement adaptée à l’usage quotidien et à l’usage sportif.

Le cadre frontal en aluminium est basé sur le même concept que pour la Panigale V4. Il est court et directement attaché aux têtes de cylindre. Avec un poids de seulement 3 kg, ce cadre est de 4,5 kg plus léger (60% de moins) que l’ancien châssis grillagé, ce qui a permis de réduire le poids sec de la moto à seulement 166 kg.

Chaque composant a été remodelé et rendu plus léger: les jantes perdent 1,7 kg et l’oscillation devient plus légère de 1,6 kg. Le poids du châssis auxiliaire arrière diminue de 1,9 kg, notamment grâce à la technologie GFK (plastique renforcé en fibre de verre) qui l’a fabriquée et qui permet d’optimiser les formes et les finitions au profit de la légèreté et de la compacité. L’économie totale de poids est de 18 kg par rapport au Monster 821.

Le nouveau monstre sera chez le concessionnaire à partir d’avril.
ouvrir
fermer
Photos : Honda

Hondas Fun & Safety Dates

News

En 2020, le légendaire moteur monocylindre à 500 cubes de Royal Enfield doit être adieu. Pendant des décennies, celui-ci a été installé avec succès dans la Classic ou bullet.
En 2020, le légendaire moteur monocylindre à 500 cubes de Royal Enfield doit être adieu. Pendant des décennies, celui-ci a été installé avec succès dans la Classic ou bullet.

Nouvelles immatriculations de moto Octobre 2020

News

En 2020, le légendaire moteur monocylindre à 500 cubes de Royal Enfield doit être adieu. Pendant des décennies, celui-ci a été installé avec succès dans la Classic ou bullet.
En 2020, le légendaire moteur monocylindre à 500 cubes de Royal Enfield doit être adieu. Pendant des décennies, celui-ci a été installé avec succès dans la Classic ou bullet.
Photo : Triumph

Triumph Thruxton RS

News

En 2020, le légendaire moteur monocylindre à 500 cubes de Royal Enfield doit être adieu. Pendant des décennies, celui-ci a été installé avec succès dans la Classic ou bullet.
En 2020, le légendaire moteur monocylindre à 500 cubes de Royal Enfield doit être adieu. Pendant des décennies, celui-ci a été installé avec succès dans la Classic ou bullet.
Photos : Aprilia

Voici la nouvelle Aprilia Tuono 660

News

En 2020, le légendaire moteur monocylindre à 500 cubes de Royal Enfield doit être adieu. Pendant des décennies, celui-ci a été installé avec succès dans la Classic ou bullet.
En 2020, le légendaire moteur monocylindre à 500 cubes de Royal Enfield doit être adieu. Pendant des décennies, celui-ci a été installé avec succès dans la Classic ou bullet.
Photo : Wunderlich

Protection thermique pour l’échappement

News

En 2020, le légendaire moteur monocylindre à 500 cubes de Royal Enfield doit être adieu. Pendant des décennies, celui-ci a été installé avec succès dans la Classic ou bullet.
En 2020, le légendaire moteur monocylindre à 500 cubes de Royal Enfield doit être adieu. Pendant des décennies, celui-ci a été installé avec succès dans la Classic ou bullet.
Photos : BMW moto

BMW moto présente

News

En 2020, le légendaire moteur monocylindre à 500 cubes de Royal Enfield doit être adieu. Pendant des décennies, celui-ci a été installé avec succès dans la Classic ou bullet.
En 2020, le légendaire moteur monocylindre à 500 cubes de Royal Enfield doit être adieu. Pendant des décennies, celui-ci a été installé avec succès dans la Classic ou bullet.