Interdiction de la circulation des motos au Tyrol

Les motos de plus de 95 DB ne peuvent plus circuler dans de nombreux endroits du Tyrol

Fahrverbote für Motorräder in Tirol
 
Le gouvernement du Land du Tyrol (Autriche) a décidé d’interdire la circulation des motocycles. À partir du 10 juin, seules les motos dont le bruit de marche ne dépasse pas 95 DB pourront circuler sur de nombreuses routes. Il est difficile d’imaginer une solution plus insensée.
 
À partir du 10 juin 2020, le Land autrichien du Tyrol bloque dans le district de Reutte les itinéraires d’excursions populaires Bschlaber-, Hahntennjoch-, Lechtaler-, Berwang-Namloser et Tannheimerstraße. La mesure ne s’applique qu’aux motocycles qui, selon la carte grise, produisent plus de 95 DB dans le bruit du véhicule. Les automobilistes ou autres compagnons, aussi bruyants soient-ils, ne sont pas concernés par le règlement. Ceux qui ne respectent pas le règlement et qui se font prendre doivent s’attendre à une amende de 220 euros. Le règlement est applicable jusqu’au 31.10.20, c’est-à-dire jusqu’à la fin de la saison.
 
Cette décision a été prise sur la base d’une étude régionale sur le bruit des motocycles de 2019.Le message central de cette étude est que laconduite à haute vitesse lors des opérations d’accélération et de freinage perturbe considérablement les riverains. Les participants à l’étude seraient favorables à ce que ces motocyclistes soient délibérément retirés de la circulation. Toutefois, la majorité des personnes interrogées se sont opposées à une interdiction générale de circuler le week-end.
 
Malheureusement, les compatriotes du Tyrol n’ont pas tiré les bonnes conclusions des résultats de l’étude. À notre avis, se limiter au bruit de l’arrêt est en tout cas une absurdité totale. Le fait qu’une moto soit perçue comme bruyante ou non dépend plutôt du comportement de conduite. On peut organiser des rabais considérables avec une machine qui n’est pas frappée par l’interdiction de circuler et, dans l’autre sens, conduire relativement doucement avec une machine concernée - tout cela est une question de conduite et non de moto - et certainement pas seulement du bruit à l’arrêt.

Les motos déjà immatriculées ne peuvent pas non plus être conduites dans la région de Reutte

 
L’immatriculation d’une moto dans l’UE n’est d’ailleurs pas le bruit de l’arrêt, mais ce que l’on appelle le bruit de conduite (passé). Par le passé, les constructeurs de motos ont investi beaucoup de temps et d’efforts pour se conformer à ces règles. Les motos immatriculées au Tyrol ne devraient donc plus être autorisées à circuler sur les lignes concernées.
 
> > & gt; Conseil: Le bruit de votre machine est indiqué sur la carte grise sous U.1, le bruit de conduite est indiqué sous U.3.
 
Aussi intéressant: Bientôt l’interdiction du dimanche pour les motos en Allemagne ?
ouvrir
fermer
Photo : polo

DES PROBLÈMES DE DÉMARRAGE ?

Blog

On est de retour ! Après une semaine de cols alpins rassasiés (au moins trois par jour), l’équipe de BikeReview.info est revenue à son bureau. Et nous partageons nos
On est de retour ! Après une semaine de cols alpins rassasiés (au moins trois par jour), l’équipe de BikeReview.info est revenue à son bureau. Et nous partageons nos

Q & A épisode 1 / mai 2019

Blog

On est de retour ! Après une semaine de cols alpins rassasiés (au moins trois par jour), l’équipe de BikeReview.info est revenue à son bureau. Et nous partageons nos
On est de retour ! Après une semaine de cols alpins rassasiés (au moins trois par jour), l’équipe de BikeReview.info est revenue à son bureau. Et nous partageons nos

Top 5 bikes d’aventure de la classe moyenne supérieure

Blog

On est de retour ! Après une semaine de cols alpins rassasiés (au moins trois par jour), l’équipe de BikeReview.info est revenue à son bureau. Et nous partageons nos
On est de retour ! Après une semaine de cols alpins rassasiés (au moins trois par jour), l’équipe de BikeReview.info est revenue à son bureau. Et nous partageons nos
Photo : ifz

En toute sécurité, moto

Blog

On est de retour ! Après une semaine de cols alpins rassasiés (au moins trois par jour), l’équipe de BikeReview.info est revenue à son bureau. Et nous partageons nos
On est de retour ! Après une semaine de cols alpins rassasiés (au moins trois par jour), l’équipe de BikeReview.info est revenue à son bureau. Et nous partageons nos